Vous pouvez embrasser la mariée – Partie 2

Vous pouvez embrasser la mariée – Partie 2

Hello tout le monde ! On se retrouve pour la suite de mes aventures lors de ma journée de mariage. Pour lire la première partie c’est par ici 😏. Tout comme pour la première partie, je crois qu’il m’est toujours aussi difficile de poser des mots sur cette journée. Au fond, je ne suis pas sûre de vouloir le faire et puis quand je me rends compte à quel point j’ai déjà oublié beaucoup de petits détails, je me dis qu’il faut écrire pour se souvenir. Alors où nous étions nous arrêtés ?

C’est bon la couleur ? Ça te plait ?

Ah oui… Au moment où j’étais fin prête et où je devais rejoindre Adrien pour enfin le découvrir. L’angoisse du choix du costume. Et bon dieu cette pression sociale de tradition vieillotte où on te demande de ne pas échanger sur vos tenues pour la surprise. Je l’ai mal vécue. J’aurais préféré voir le costume. Cela n’aurait en rien enlevé le bonheur de le voir le porter en ce jour si particulier. Nous aurions dû nous écouter. En tout cas ce fut le premier gros moment stressant. Parce que non seulement j’avais tellement peur de m’être trompée sur le choix de ma propre robe mais il fallait aussi tout faire pour que PERSONNE (et je dis bien personne) ne nous voit avant l’autre. Grâce à mes sœurs et ma meilleure amie (qui ont barricadé les accès au lieu de rendez-vous), on a pu se voir tranquillement et surtout enfin se retrouver. Mais tout est devenu aussi beaucoup plus concret. On avait encore 20 ans dans nos têtes et on allait se dire oui devant tous nos proches comme si on était des adultes.

(le moment où on s’est rendus compte qu’on allait devoir y aller)

Je vous déclare maintenant mari et femme

Après vingt très longues minutes de voiture, on est arrivés devant l’Eglise devant laquelle nous attendaient nos parents. On pensait qu’on allait voir tous nos proches avant d’y rentrer mais finalement non. Premier imprévu. La pression a donc doublée : parce que tout le monde allait nous découvrir pendant qu’on marcherait vers l’autel et parce qu’il fallait justement y aller jusqu’à l’autel. Avec le recul, je l’avoue, il faut vraiment être maso pour s’infliger ce genre de moment. Surtout quand on est la mariée et qu’on entre après tout le monde. Voir au loin la grille d’aération et se dire « Putain pourvu que mon talon ne se coince pas » ou tout simplement « Pourvu que je ne trébuche pas ». Rien que d’écrire ces quelques lignes, je me retrouve à nouveau en état de stress comme si j’y étais. Alors pour ma part j’ai parlé. Je n’arrêtais pas de parler à mon père. Sur les photos ça se voit mais franchement je m’en fous. C’était bien trop compliqué d’avancer, seule, en écoutant l’orgue. D’ailleurs la musique, ce fut le second imprévu. Pas le même joueur d’orgue, les conditions non respectées et tu te retrouves avec la ligue des champions en fond sonore. Oh yeah… Pour la petite histoire, il s’agit en réalité de la musique de couronnement des rois (tu écouteras pour le Prince Charles ou le Prince William) et personne ne s’est rendu compte de la connotation. Mais moi je le savais et ça m’a rendu extrêmement mal à l’aise et déçue.

Et puis d’un coup tout est retombé. On était devant, on ne voyait plus personne et on s’est retrouvés instantanément dans une bulle de protection. Il était important pour moi de me marier religieusement. Exactement pour cette raison. Nous avions écrit toutes les prières qu’on a pu du coup rendre actuelles, à notre image et en accord avec le message qu’on voulait véhiculer : la bienveillance. Dans notre mariage mais aussi en dehors. On a d’ailleurs été assez fiers du nombre incroyable de compliments sur cette cérémonie. Même venant de gens qui n’étaient pas croyants. Il faut dire que le Père qui nous a mariés a fait un vrai one man show qui a beaucoup amusé tout le monde et qu’il n’a presque pas parlé de la religion. Étonnant et pourtant… Et je peux vous affirmer que cela a été notre moment préféré. Tout simplement parce que cela a été le seul moment où on a pu passer du temps ensemble.

Et après ?

On n’avait rien prévu de spécial pour notre sortie d’Eglise. On n’avait pas eu le temps, on n’y avait pas pensé. Alors qu’elle ne fût pas ma surprise de recevoir sur nous des pétales de roses. Pour cela je dois remercier Margaux, une amie qu’on a rencontrée à la préparation au mariage. Quelle attention absolument adorable et bienveillante qui restera très très longtemps dans mon esprit. Direction ensuite le lieu de notre mariage où nous avons été accueilli par des personnes faisant un rallye d’entreprise. J’espère qu’on leur a rapporté un max de point bonus. La séance photo ne fut pas particulièrement longue mais les invités ne sont jamais disciplinés sachez-le hahaha. Là encore Margaux m’a énormément aidé à gérer le flux des photos qu’on voulait absolument. Et je crois que le choix du photographe est primordial. Nous sommes plus que ravis du résultat. Quels beaux souvenirs pour nos vieux jours 😉 (ou notre décoration d’appart’ !)


(avec ma meilleure amie on a toujours l’air d’avoir douze ans mais on commence à se faire vieilles)

Mais la soirée fut plus compliquée. C’est difficile de ne pas voir son mari, de parler à tout le monde et de ne pas profiter parce qu’il y a justement du monde. Les moments qui m’ont le plus marqués sont finalement des moments complètements WTF comme quand je devais aller aux toilettes avec mes deux sœurs pour qu’elles tiennent ma robe. Ces petits debriefs enfermées à trois à base de « Tu profites alors ? » – « Non pas assez » – « Ok alors c’est MAINTENANT qu’il faut le faire ! ». C’est pas glamour comme souvenirs, ça ne met pas des étoiles dans les yeux à ceux qui me liront mais qu’est-ce que c’est VRAI ! Je suis aussi extrêmement reconnaissante du discours que mes amies m’ont fait. Chacune a écrit sur une qualité ou une façon de me voir et au lieu de me foutre la honte dans une vidéo ELLES se sont foutues la honte en rejouant tous les délires qu’on avait pu avoir dans tous les lieux que j’ai fréquenté sur Lyon. Mon dieu mais cette petite pilule de bonheur dès que je la regarde à nouveau.

Je pourrais écrire des pages et des pages sur cette journée. Mais je crois qu’au final le mariage c’est beaucoup de stress pour un moment qui passe très vite et qui (dans mon cas) n’était pas le but de ma vie. Même si j’y ai longtemps cru. Je suis mariée, je l’avais toujours voulu et au final c’était une expérience unique mais complètement à côté de l’imaginaire collectif. Je ne retiens pas le côté romantique. Là encore je ne trouve pas un mariage romantique. C’est de l’organisation, de la planification, tu as du mal à voir ton mari pendant la journée, tu es stressée… Mieux vaut un week-end en amoureux moi je vous le dis 😉 Mais je retiens tous les petits moments incongrus qui nous ont fait voyager dans la montagne russe des émotions.

J’espère que je n’ai pas fait peur aux non-mariées et que les mariées se reconnaîtront peut-être un peu. En tout cas n’hésitez pas à me dire comment vous avez vécu votre mariage ou si vous vous mariez, ça m’intéresse beaucoup (je suis trop curieuse).

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:
Partager:

11 Commentaires

  1. Marion
    1 mars 2018 / 20 h 24 min

    Je me retrouve tellement dans tes mots.
    Personnellement, je n’ai jamais reve de la robe blanche et de l’eglise.
    Je me suis mariee il y a un peu plus d’un an maintenant. Nous avons organiser notre mariage en 3 semaines! Je vis a San Francisco, et se marier etait la solution pour que mon mari puisse venir vivre avec moi. (Bon apres ca va faire 10 ans que nous partageons notre vie! haha).
    Et j’ai beau avoir eu un mariage en toute simplicite, sans robe blanche, a la mairie et avec 24 invites (oui!oui! 24!!), je me souviens du stress de rentrer dans la salle pour rejoindre mon husband-to-be. Toute l’attention porte sur toi. Et pourtant, des que nos yeux se sont croises, c’est comme si tout s’etait envole. Je n’avais plus rien autour de moi. Notre bulle. Et on s’est dit oui. Nous avons eu de la chance de ne pas avoir ete

    La soiree, etant donne que nous etions peu, nous avons pu profiter de nos amis proches et de notre famille. J’ai eu la chance d’avoir ete partie integrante de la soiree, et non pas l’outsider qui doit parler a tout le monde, et vit sa soiree de l’exterieur.
    Je suis vraiment heureuse que tu ai pu mettre des mots sur ses sentiments, parce que je me suis sentie un peu “nul” d’avoir vecu mon mariage en pensant que je hais l’attention, que c’est “beaucoup” de preparation pour pas grand chose, alors que quand tu lis d’autre article sur le mariage, on a l’impression d’etre des OVNI.
    Et te lire fait du bien! En tout cas, sache que tu n’as pas ete la seule, et tu ne seras surement pas la seule. Et puis le mariage ce n’est pas une seule journee. Ce sont les petits plaisir a presenter ton conjoint comme ton mari, partir en lune de miel, et juste officialiser une relation. :). Je trouve mon bonheur, non pas dans cette journee, mais tous les moments que je passe avec mon mari, a le voir avec une alliance (un an, et je ne realise toujours pas! haha)

    Merci Josephine.

  2. 1 mars 2018 / 20 h 27 min

    Bonjour Joséphine,
    Ton article m’a fait sourire. Je ne suis pas mariée et je ne suis pas non plus en couple mais j’adore les mariages. Parmis mes films préférés il y a 27 Robes et ton message sur les toilettes m’y a fait pensé. Je rêverais d’organiser des mariages. Et je regarde le marié [ses yeux] lorsque la mariée arrive.
    Bisous et félicitations

  3. 1 mars 2018 / 21 h 58 min

    Oh que ton article me rassure et me stress en même temps ! Nous nous marions civilement dans un mois et religieusement en septembre avec min fiancé et j’avoue que j’appréhende beaucoup cette entrée dans l’église, quand mon amoureux va me découvrir avec ma robe, la soirée ensuite. Et si ma robe coince, et si ça ne va pas ? Mais à la fois, chaque moment où j’y pense, j’ai les larmes aux yeux. Je crois que je suis vraiment pressée !!

  4. Amandine
    1 mars 2018 / 22 h 00 min

    Hey ! Et bien moi aussi, j’ai trouvé que finalement ce n’était si extraordinaire, je suis heureuse d’être devenue l’épouse de mon chéri, unir notre famille sous le même nom. Mais comme tu dis ce n’est pas romantique et il y a plusieurs choses que je regrette….

  5. Marion
    1 mars 2018 / 22 h 02 min

    Ton texte me fait un peu peur je te l’avoue. Je suis depuis près de 8 ans avec mon conjoint et je rêve de porter cette fabuleuse robe, de regarder mon amour dans les yeux et de lui dire un oui rempli de bonheur. Alors j’avoue que ça me rends dubitative. J’ai toujours pensé que le stress du mariage et de son organisation faisait partie intégrante de cette journée, mais n’ayant pas eu l’expérience je ne peux rien dire véritablement. Peut-tu qu’avoir une wedding planner est une bonne solution ? Je t’embrasse et en tous cas tu es superbe avec ta robe, elle te vas parfaitement !

  6. Cécile
    1 mars 2018 / 22 h 36 min

    Je te suis sur instagram, c’est comme ça que je me suis mise à lire pour la première fois un de tes articles (deux en fait vu qu’il est en deux parties) (et je reviendrais! J’ai adoré te lire) Bref! J’ai eu l’impression de revivre mon mariage il y a 2 ans. Je l’ai préparé avec beaucoup de soin car je m’imaginais que ça serait LA journée de ma vie. Finalement tout est passé trop vite, j’ai l’impression d’avoir vu tout le monde et personne à la fois et heureusement que j’ai pu goûté le repas avant (et les vins hahaha) car même ça je n’en ai pas profité assez. A coté de ça, je ne changerai rien à cette magnifique journée pourtant. Parfois, je m’arrêtais et je me disais “fixe l’instant pour t’en souvenir” mais bon… raté! Je n’ai pas assez de giga dans ma tête pour tout retenir hahaha.
    Tout ça pour dire qu’on s’imagine qu’un mariage c’est LA journée de sa vie mais que nenni! Personnellement, le jour de notre remise de clé chez le notaire a été tout aussi fort en émotion. Et ne parlons pas de ce 17 août où notre crapaud a pointé le bout de son nez!!! Bref, je ne regrette pas de mettre mariée mais si je pouvais revivre ne serait-ce que quelques instants d’une journée passée, ça ne serait pas celle là.
    Au plaisir de te relire!

  7. 1 mars 2018 / 23 h 57 min

    Tu es magnifique se les photos (Monsieur aussi . Tu dégages une belle énergie et cela fait plaisir de te lire.
    J’espère te voir bientôt.
    Bises

  8. Marion
    2 mars 2018 / 11 h 28 min

    Coucou,

    M’etant Mariée il n’y a même pas un an, j’avais hâte de lire ton récit.
    Et c’est « marrant », je n’ai pas du tout la même vision que toi oui c’est énormément de préparatifs, je m’en suis beaucoup investie mais je ne regrette pas parce que c’était ça aussi le mariage. Partager tous ces moments « avant mariage » avec nos proches (les essayages de la robe, les répétitions pour l’ouverture De bal etc…). J’en ai profité à fond et j’en garde de très bons souvenirs.
    Et pour le jour J, effectivement ça passe très vite… mais j’avais tout organisé au détail près, je faisais une confiance aveugle à mes temoins, du coup une fois ma robe mise, je n’ai plus pensé a rien et j’ai juste profité de l’instant.. et j’ai l’impression d’avoir profité de mon mari, à l’eglise Nous étions aussi dans notre bulle, nous avons fait 45 minutes de route rien que tous les deux pour aller au Domaine et nous avons fait des photos avant que les invités n’arrivent. Et nous allions discuter avec les invités tous les 2 !
    Je suis quelqu’un de timide et bizarrement, ce jour là, je n’ai même pas pensé au regard des autres.. j’etais Naturelle et surtout très heureuse !
    Du coup je garde un très très bon souvenir de cette journée, et même quand j’y pensais en amont, je ne m’attendais pas à quelque chose de si fort, à cette vague d’amour qu’on reçoit..
    Mais je comprends ton point de vu !! Et peut être que du coup tu es moins nostalgique que moi ça va faire bientôt un an été j’y pense noire tous les jours..
    (Desolee pour le pavé )
    À bientôt

  9. 2 mars 2018 / 11 h 34 min

    Je ne suis pas mariée et loin de l’être, mais je rêve de me marier un jour ! Enfiler cette robe blanche, aller à la mairie, échanger les allliances… Tes photos sont superbes, elles renvoient tellement de bonne humeur, de joie ! Après, j’ai été témoin il y a 2 ans, je me suis investie auprès des futurs mariés et clairement c’est beaucoup de stress et toujours des imprévus. Merci pour ton partage d’expérience, ravie de te lire <3

  10. 4 mars 2018 / 16 h 20 min

    Je trouve ton témoignage hyper intéressant. Tout le monde ne vit pas son mariage de la même manière et c’est toujours enrichissant de découvrir plusieurs versions. En effet, l’imaginaire collectif joue énormément pour ce jour particulier et cela peut faire déchanter quelques fois. En tout cas, les photos sont magnifiques et toi également ! Vous vous êtes mariés et c’est le principal 🙂

  11. Elodie
    10 mars 2018 / 11 h 36 min

    J’attendais ton article avec impatience, les photos sont tellement magnifiques, vous êtes trop mignons tout les deux !
    Cela me fait rêver les mariages même si je ne suis pas en couple xD j’aime les robes, l’ambiance, l’église … Je suis du genre à pleurer comme une madeleine ^^
    C’est toujours avec plaisir de venir te lire, on comprend parfaitement ce que tu as traversé.
    Hâte de te lire par la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.