Comment ne plus avoir peur en avion ?

Comment ne plus avoir peur en avion ?

Avec les départs en vacances, certaines angoisses peuvent revenir faire leur place dans votre esprit. La plus récurrente pour moi ? La peur de l’avion. Alors comment ne plus avoir peur en avion ? Pendant des années je me suis empêchée de voyager malgré les propositions/invitations par peur de voler. Pour ne pas que vous viviez ça, je vous livre mes astuces pour ne plus avoir peur en avion.

1. Lire le livre « Comment ne plus avoir peur en avion »

Si comme moi vous n’avez pas des centaines d’euros à mettre dans le stage Air France, je vous conseille fortement le livre « Comment ne plus avoir peur en avion » de Marie-Claude Dentan, Michel Polacco et Noël Chevrier. C’est la première et seule chose que j’ai faite lorsque j’ai repris un vol pour la première fois depuis que ma phobie s’est déclarée. Le vol n’était vraiment pas long, un petit Paris-Rome. Mais il fut forcément l’un des plus difficiles pour moi en terme de gestion de l’angoisse avant de monter dans l’avion. Ce livre je l’ai lu un mois avant (je ne vous conseille pas de le faire trop en avance sinon vous allez oublier) et il m’a été d’une aide incroyable. Il a répondu à énormément de questions que je me posais et m’a permis de bien pouvoir analyser mon vol.

2. L’huile essentielle Petit Grain Biragade

Les huiles essentielles, c’était loin très loin d’être une chose en laquelle je croyais. Avant de l’avoir testé. Il faut savoir que, si comme moi, vous rencontrez de très grosses angoisses dans votre quotidien, vous ne vous dites pas qu’une goutte d’huile essentielle sur votre poignet va changer quelque chose. Pourtant il y a très rapidement cette sensation de calme et de plénitude qui prend le pas sur les angoisses. Une goutte au décollage, une application des autres conseils et… VAMOS !

3. Se présenter à l’équipage

Ils se présentent bien à nous lorsqu’on monte à bord, pourquoi ne pas faire la même chose ? Bon, comme avant je pleurais tout le temps, ils voyaient direct le danger « oh non celle-là elle peut nous paniquer tout l’avion en deux secondes ». Mais aujourd’hui je garde cette habitude d’aller vers une hôtesse ou un Stewart et de lui dire « J’ai extrêmement peur en avion et à tout moment je peux faire une crise d’angoisse ». Du coup ils sont souvent aux petits soins (et on a plus de nourriture 😇). Ca crée un climat rassurant et c’est important.

4. Créer son propre espace/son propre rituel

Cela fait écho au point précédent. Il est important de pouvoir se sentir « chez soi ». Du coup je me crée un petit espace rien qu’à moi et un rituel. Toujours le sempiternel Starbucks avant de monter dans l’avion (comme ça j’ai ma boisson à siroter), toujours quelques épisodes d’une série Feel Good ou d’un film du même genre. Et généralement ça fonctionne. Quand on voyage à deux c’est toujours plus simple parce qu’on peut profiter de deux places (ou presque).

5. La projection

J’ai tout testé contre la peur de l’avion. Y compris aller chez une psychologue pour faire de la projection. Concrètement, il s’agit de simuler les situations de stress avant ou pendant le vol. J’ai donc décollé et atterri une dizaine de fois dans son cabinet. Je pense que cela a habitué mon cerveau, surtout que j’ai eu ma dernière séance avant mon long courrier.

6. Se lancer

Plus facile à dire qu’à faire je sais. Mais au final, une peur ça se dépasse. Alors j’ai collé sur mon casier au travail une petite citation « What would you do if you weren’t afraid ? » Sans aucun doute je parcourais les 4 coins du globe. Il ne tient donc qu’à moi de le faire en prenant l’avion. Et tout les matins en attrapant mes affaires, je me répétais la même chose.

7. Les médicaments

Bon, c’est vraiment en dernier recours, quand aucune autre solution n’est possible. Déjà parce que j’ai lu que lorsqu’on est extrêmement angoissé notre corps lutte pour rejeter l’effet du médicament et finalement ce dernier ne fait effet qu’à l’atterrissage (et donc paie ton début de séjour). Mais aussi parce que je préfère essayer de me maitriser avant de faire appel à ce genre de produit. MAIS je dois bien avouer que pour mon premier long courrier, j’en ai pris un. J’étais détendue comme jamais 😂 J’ai aussi été « obligée » d’en reprendre un pour le vol « New-York/Bahamas » où nous avons traversé une tempête et où j’ai cru que j’allais y rester. 🙈

J’espère que ces techniques vous aideront. Je n’aurais jamais pu imaginer un jour prendre l’avion. Jusqu’à très récemment je pleurais systématiquement dans le couloir menant à l’appareil. Aujourd’hui je suis capable de planifier un voyage en ne me disant pas « Non je ne peux pas aller là parce qu’il faut prendre l’avion. » Vous vous rendez compte de la liberté que c’est ? Par contre on ne va pas se mentir je suis toujours convaincue quand je monte dedans que je vais mourir.

Et vous quelles sont vos astuces pour passer un bon vol ou ne plus avoir peur ?

comment ne plus avoir peur en avion
Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:
Partager:

2 Commentaires

  1. 3 août 2018 / 7 h 39 min

    Très intéressant…. moi je suis encore dans la phase où je renonce à tout voyage en avion. Et je peux te dire que je loupe de belles opportunités !
    J’espère réussir à dépasser mes peurs et à prendre l’avion sans trop d’encombre ! Je garde donc toutes tes astuces sous le coude !

    • Women Souls
      Women Souls
      Auteur
      13 août 2018 / 20 h 32 min

      Oh il faut essayer de te dépasser. Honnêtement le premier vol sera une vraie épreuve mais tu ne peux pas t’empêcher de vivre ☹️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.