Suis moi ici:

5 astuces pour démarrer la course à pied

En avril, j’ai reçu un mail un peu étrange ! On me proposait de rejoindre l’équipe New Balance pour s’entrainer à courir tous les samedi avec un coach personnel. Au départ je me suis dis : hors de questions ! Moi courir le samedi matin ? 😂 Et puis j’ai arrêté cinq minutes de faire ma princesse et je me suis rendue compte de la chance incroyable que c’était de pouvoir reprendre le sport avec un coach et j’ai fini par dire oui. Depuis sur les réseaux sociaux je vous partage mes petites aventures et vous m’avez demandé comment faire pour s’y mettre ou trouver la motivation. Je vous donne donc enfin mes 5 astuces course à pied.

1. Se trouver un ou plusieurs partenaires de course

Quand on débute (à moins que tu aies une volonté incroyable) je pense que c’est très compliqué de se motiver seule. Surtout que les premières sessions sont difficiles physiquement et franchement il est très facile de se dire « Tant pis je n’y arrive pas, j’aurais essayé ». J’ai eu beaucoup de chance puisque je me suis retrouvée immédiatement avec un groupe de coureurs dès la 1ère session. Mais ce que je ne savais pas en arrivant sur place c’est que j’étais la seule blogueuse à ne pas courir sur mon temps libre. Tous avait déjà fait des semi-marathons voir des marathons et certains étaient même blogueur sport. Clairement j’ai compris que j’allais souffrir pendant les entrainements mais ça m’a motivé et surtout ILS m’ont motivés. Nadia, Taieb, Laetitia, Frédérique, Marion, Elsa… C’est incroyable la cohérence de groupe et la bienveillance que j’ai pu rencontrer. Quand t’es la dernière dans un exercice et qu’ils te dépassent en ayant un mot d’encouragement, t’as pas envie de les décevoir. Et de savoir aussi que tous les samedi cette petite équipe se retrouvait, ça m’a bien motivé à me lever. Donc choisis une personne de ton entourage que ça tente aussi et devenez votre binôme de course. 🏃🏼‍♀️

astuces course à pied

2. Savoir pourquoi on court

Non parce que se dire « Je vais me mettre au running » parce que c’est tendance, c’est déjà un peu foutu pour toi. On ne choisit pas de se lancer dans une activité parce que tout le monde le fait. Pour ma part l’objectif de ces sessions c’était la course de la Rochambelle en 5km 🏅(en réalité 5km8 et ça change tout croyez moi c’est 800m de plus). Et je savais que si je ne m’entrainais pas un petit peu je souffrirais énormément tout au long de la course. Du coup, chaque entrainement de loupé était une difficulté que je me rajoutais pour finir cette course. Bizarrement j’ai vite été motivée à aller courir régulièrement.

course rochambelle

3. Avoir une tenue de sport adaptée

Si toi aussi en cours d’EPS tu portais des baskets pas du tout adaptées à l’activité, bienvenue au club. Avec le recul, ne pas porter la bonne tenue m’a probablement empêchée d’avoir 18/20 (oui oui on y croit !). Comme c’est New Balance qui m’a invité, je ne vais pas vous mentir j’ai eu énormément de chance qu’on m’offre une paire de chaussures de running et une jolie tenue qui ont tout changé. Je ne suis pas une pro dans le domaine et je vous conseillerais plutôt d’aller sur le blog de Nadia pour ça, mais porter des chaussures (ici les N1080) qu’on oublie quand on court, avoir des vêtements tellement légers et aérés que nous n’avons pas si chaud quand il fait 30 degrés dehors, ça fait la différence. Donc si c’est une activité que vous voulez vraiment faire sérieusement, il faut vous équiper 👟En plus les entrainements seront moins pénibles.

tenue sport new balance

4. Prévoir un planning d’entrainement

La régularité est une autre clé de la progression dans ce sport. Il faut donc pouvoir se prévoir un créneau (en réalité au moins 2 créneaux) par semaine pour aller s’entrainer. Seulement voilà, partir courir 30 minutes deux fois par semaine ne vous fera jamais progresser. Et quand on est novices qui peut nous aider et nous proposer un programme d’entrainement ? Il existe plusieurs applications mais j’avoue avoir un coup de coeur pour le Nike Run Club qui est hyper inspirant. Il crée des programmes personnalisés en fonction de votre condition et vous motive pendant que vous courez 👏🏻 Vous pouvez ensuite suivre votre progression. Un indispensable selon moi.

5. Se préparer en dehors des sessions de running

Enfin, se mettre à la course à pied demande un investissement un peu plus complet que juste lorsque vous faites vos entrainements. J’entends par là des choses assez évidentes type avoir un rythme de vie sain avant une course mais également des choses auxquelles on ne pense pas forcément comme prévoir dans la semaine des exercices de renforcement musculaire. 💪🏻

Je ne suis pas devenue une pro du running, loin de là, mais en quelques mois, et grâce à toute la team New Balance, je commence vraiment à apprécier ce sport. En fait dans le running, la seule personne que je cherche à impression ou à dépasser c’est moi-même. Et mon dieu ce qu’on est fière quand on termine un entraînement ou sa première course. Alors si c’est ce genre de challenge que vous recherchez, je vous conseille vivement de vous lancer.

Et toi tu cours ? T’as envie de t’y mettre ou au contraire tu détestes ça ? Quelles sont vos astuces course à pied ?

Mes chaussures et mon t-shirt de course

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager
Leave a comment
Article précédent

Vous allez aussi aimer

2 petits mots doux

  • Répondre Elise

    Merci pour cet article <3

    C'est vrai que ne pas y aller seule c'est l'idéal mais pas toujours évident quand les autres ne courent pas du tout à ton rythme pour l'avoir faire quelques fois, l'impression d'être un escargot mais c'est motivant bien sûr d'avoir ces personnes à ses côtés pour pouvoir avancer ! et le matériel on en trouve du bon pour toutes les bourses et j'ai appris qu'investir dans de bonnes baskets c'est cher sur le coup c'est sûr ça fait mal au coeur mais y'a rien de mieux… Enfin, te voir aller courir est une vraie motivation même si moi je ne suis pas si assidue, je me dis que je fais et c'est déjà mieux que de ne rien faire… et le renforcement musculaire… ah c'est le grand amour entre lui et moi :3

    Bravo pour ta motivation, pour ta course, et merci pour tes conseils, tes coups de pouce et bien d'autres choses !!

    Bisous <3

    13 juillet 2017 at 20 h 08 min
  • Répondre Lison

    Coucou Joséphine,
    Je suis assez sportive depuis que je suis toute petite et j’ai commencé le badminton à l’age de 6 ans. J’ai dû arrêté pour un problème au genou. Le médecin m’a donc conseillé le running ou encore le vélo. Je n’ai jamais vraiment apprécié le running (traumatisme datant du collège où l’on devait faire un cross par an quand il faisait 5 degrés!). Avec le temps, je me suis dis  »pourquoi ne pas essayer? » si cela pouvait diminuer les douleurs de mon genou. Malheureusement j’habite en campagne, et n’ai pas d’amis dans le coin. De plus, si je souhaite faire du chemin il faut toujours énormément grimper et cela me décourage. De plus, je n’ai pas vraiment de temps avec les devoirs etc… Depuis que je suis en vacances, j’étais motivée à aller courir mais avec de fortes chaleurs, je crois que je vais m’abstenir.
    Ton article m’a vraiment donné envie de redonner une chance au running ahah. Je vais essayer de m’y remettre lorsque l’air sera un peu plus respirable.

    Gros bisous!

    18 juillet 2017 at 17 h 43 min
  • Discutons ensemble


    *Est-ce que t'es un robot ?